Mitsubishi evo 9 on finance

2016, mitsubishi evo 9 on finance 1er constructeur automobile mondial devant Volkswagen et Toyota avec 9,5 millions de véhicules vendus par an. Japon un diamant ou un losange. Mitsubishi a été fondé en 1873 par Iwasaki Yataro. 4×4 à usage militaire appelé PX33.

Durant son histoire récente, MMC a de nombreuses fois collaboré avec d’autres constructeurs. C’est un véritable tournant qui poursuit la stratégie entamée par son compatriote Honda en 1982. Mais sa forte implantation dans le sud-est asiatique va lui être fatale. Le constructeur Daimler-Chrysler, déjà assis sur ses marchés européen et nord-américain, est à la recherche d’un partenariat en Asie afin de renforcer sa présence dans cette région. En 2002, sous l’égide de son président d’alors, Monsieur Kawasoe, impliqué avec 23 autres personnes dans un scandale de défauts dissimulés qui occasionne le rappel de 800 000 véhicules dans le monde, Mitsubishi Motors connait de graves difficultés pour écouler ses productions de véhicules.

2004 pour redresser les comptes du manufacturier japonais. Cependant, même si les coopérations entamées ont été maintenues, d’autres se défont progressivement, obligeant Mitsubishi Motors à revoir sa stratégie de production. Mitsubishi Motors corporation connait une baisse significative de ses ventes d’automobiles sur de nombreux marchés mondiaux depuis 2002. Ce n’est seulement qu’en juillet 2007, que MMC a enregistré un bénéfice annuel de 73 millions de dollars grâce aux ventes de son S. Depuis sa séparation avec Daimler-Chrysler, MMC a renoué avec une politique de partenariats sans échange capitalistique ni grande alliance, pour relancer sa production et conquérir de nouveaux marchés à moindre coût.

Depuis l’accord passé le 11 juillet 2005, PSA et Mitsubishi Motors coopèrent à plusieurs niveaux. Depuis 2008, PSA reçoit 30 000 Outlander produits par Mitsubishi au Japon, et badgés Peugeot et Citroën. Ce nouveau modèle a été développé dès l’origine dans l’optique d’une commercialisation sous les trois marques. Les deux sociétés construisent par ailleurs une usine en Russie, d’une capacité de 160 000 véhicules par an, où MMC mettra en ligne des SUV destinés au marché local. Cette nouvelle stratégie est assimilable à celle de PSA : établir des collaborations durables, sur un type de produit, et sur un marché donné, sans participation croisée ni prise de contrôle, pour croître. Moteur depuis installé sur la Lancer.